Depuis la promulgation de la loi du 17 mai 2013 autorisant le mariage aux couples homosexuels, plus de 510 couples se sont mariés à Paris.

La possibilité de s’unir impliquant nécessairement la liberté de se désunir, le premier divorce par consentement mutuel de deux hommes mariés depuis quatre mois a été prononcé lundi 28 octobre 2013 par le Tribunal de Grande Instance de Toulouse.

Le Tribunal de Grande Instance de Paris devrait prochainement prononcer, à son tour, le divorce d’un couple de femmes s’étant unies aux Etats-Unis en 2011 et ayant fait transcrire ce mariage sur leurs actes d’état civil en France suite à la promulgation de la loi.